Commentaires : 2
  • #2

    Ln (dimanche, 22 juin 2014 15:22)

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour le soutien de Dorothée.

    Il est vrai que l'on manque énormément d'informations et de soutien lorsque l'on allaite.
    4-5 jours à la maternité et hop bon vent....on prend des infos où l'on peut, on écoute les gens à droite et à gauche, on entend des choses incroyables et à toi de te faire ta propre opinion !!!
    Après 4 mois d'allaitement exclusif (que je compte continuer), je ne regrette pas du tout de m'être accroché, c'est vraiment des moments géniaux que je partage avec mon fils, je lui donne" le meilleur de moi-même". Pourtant ça n'à pas été tjs simple (début d'allaitement difficile à la maternité, perte de poids importante de mon fils, séparation pdt 6 jours lors d'un voyage donc baisse de lait à mon retour....)Mais si l'on est motivé et surtout bien entouré, tout est surmontable !!!

    Encore merci beaucoup à Dorothée car sans elle je doute que mon allaitement serait encore en place.

  • #1

    Béthune (samedi, 22 février 2014 20:42)

    Message de A.Lemercier

    Bonsoir à tous. Je viens ici pour témoigner.
    Lors de ma première grossesse j'ai fait le choix de ne pas allaiter, pour plusieurs raisons d'ailleurs
    La première : La "peur" bah oui c'est vrai c'est l'inconnu, on ne sais pas comment on doit s'y prendre l'impact que ca va avoir sur nous. Physiquement et psychologiquement, c'est quand même particulier. Nos seins vont ils s'en trouver changer ? Ca fait mal ? Es ce que ca ne va pas exclure le papa ? Etc
    Deuxieme raison : l'âge, j'étais jeune, bien que je le soit toujours j'ai juste 23 ans, mais mine de rien 2 ans de moins ca joue ! A l'époque je trouvais ca "bisard" a mon âge.
    Troisième raison : Je ne me rendais pas compte de l'importance que ca aurait pour moi après. Oui sur le coup j'ai décidé de ne pas allaiter mais quand ma fille a commencée a grandir j'ai grandi aussi et j'ai commencé a regretter de ne pas avoir allaiter.
    Quatrième raison : A l'époque j'étais en dernière année de BTS donc diplôme a la clé ma fille est née debut mars je passais mes examen en juin je me devais, pour espérer décrocher mon BTS,revenir en cours rapidement et je me voyais mal interrompre un cours parce que j'avais une montée de lait !
    Cinquième raison : J'ai eu une césarienne et on m'avait dit que l'allaitement provoque de contraction intra utérine ce qui permet a l'utérus de "se remettre en place" mais on m'avait également dit que ca faisait un mal de chien pour les maman césars.

    Voilà pour les raisons qui m'ont poussaient a ne pas allaiter lors de ma première grossesse.
    Cependant si j'ai un jour la chance de revivre la joie d'être maman cette fois je vais opter pour l'allaitement!
    Parce que je veux vivre cette aventure avec mon bébé je veux créér ce lien privilégié même si je regretterai sûrement d'autant plus de ne pas avoir allaité ma fille.
    De plus parmis les raison cité précédemment je vous ai parlé de la peur de voir mes seins transformés, quand je vois l'état de mes seins après une seule grossesse sans allaiter je me dit que ca peu pas être pire.
    Ensuite j'avais peur d'exclure le papa en faisant le choix d'allaiter. Mais il s'avère qu'on en a discuté tout les deux et ça ne le derange pas tant que je tire mon lait pour qu'il puisse quand même nourrir le bébé.
    Et enfin, au deuxième césarienne ou non vu comme j'en ai c**** pour ma fille je me dit que ca ne pourra pas être pire et puis après tout la douleur physique ca s'oublie ! Et parfois elle vaut le coup !

    Merci pour celles et ceux qui auront eu le courage de lire mon témoignage jusqu'au bout. Et merci a Do Beth de m'avoir permis de témoigner.